GLOBAL POSTAL STOCK EXCHANGE

Business solutions aimed at professionals

News

AWARDS POSTAL AND TECHNOLOGY POST EXPO 2018

AWARDS POSTAL AND TECHNOLOGY POST EXPO 2018

We are talking about PSE...

We are talking about PSE...

Le courrier séduit toujours !

Le courrier séduit toujours !

Marketing direct : une relation client qui marche du tonnerre !

Marketing direct : une relation client qui marche du tonnerre !

Le best of des campagnes de marketing direct

Le best of des campagnes de marketing direct

Va-t-on vers un retour en force du publipostage ?

Va-t-on vers un retour en force du publipostage ?

4 raisons d'avoir recours au marketing direct

4 raisons d'avoir recours au marketing direct

L’information papier a-t-elle sa place dans nos sociétés numérisées ?

L’information papier a-t-elle sa place dans nos sociétés numérisées ?

L’ère numérique a révolutionné le partage d'information. Aujourd'hui, chaque minute à travers le monde, plus de 2 460 000 contenus sont partagés sur Facebook, 277 000 tweets postés et 72 heures de nouvelles vidéos sont mises en ligne. La consommation d'information est donc plus grande aujourd'hui. Quelle place le papier a-t-il dans une société où la technologie et le numérique sont en plein essor?

Toluna, société spécialisée dans les sondages liés à la consommation, a effectué une étude en juin 2017 quant à l'impact de la montée du numérique sur l'information en format imprimé. Pour effectuer cette étude, 10 pays du monde y ont pris part : la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Australie, le Brésil, la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud et les États-Unis.

Comment les consommateurs préfèrent-ils recevoir l'information ? Quelle confiance placent-ils dans le papier à l’heure du numérique ? Des questions auxquelles cette étude s'est attelée à trouver des réponses. 10 700 personnes ont joué le jeu.

L’imprimé et les Français

Malgré le fait que la technologie domine le partage d’information, en France, l’imprimé reste en vogue. Le sondage révèle que :

  • 85 % des lecteurs lisent un livre en version papier
  • 80 % lisent de magazines en imprimé
  • 62 % passent sur les catalogues produits
  • 59 % lisent le journal en format papier

L’étude dévoile aussi que parmi ceux qui ont pris part à ce sondage, une majorité considère qu’il est plus agréable de lire sur papier. Autre fait démontré : 43 % des participants français consultent leurs factures bancaires sur papier contre 21 % sur un écran.

D’après d’autres chiffres, les Français comprennent mieux l’information lorsqu’elle est transmise sur papier que sur un périphérique électronique. 62 % des personnes interrogées confient qu’elles ont davantage confiance en l’actualité sur les journaux papiers que celle diffusées les réseaux sociaux. Les informations erronées, voire fausses, sur le net en seraient la cause.

Une surconsommation de technologie

Qu’on le veuille ou non, il faut reconnaître que la technologie a pris une grande place dans notre vie quotidienne. Les chiffres du sondage montrent que 48 % des Français reconnaissent qu’ils passent trop de temps avec les appareils électriques et 61 % s’inquiètent de cette trop grande utilisation. Une trop grande consommation de technologie peut s’avérer, à la longue, néfaste pour la santé. La fatigue oculaire, l’insomnie et les maux de tête sont récurrents quand on utilise trop la technologie. D’ailleurs, 25 % des personnes interrogées affirment souffrir d’un « burnout numérique ».

Le marketing imprimé attire plus l’attention

Beaucoup de commerciaux voient en la technologie une nouvelle façon de faire du marketing. Toutefois, une publicité numérique ne jouit pas de la même réceptivité de la part des consommateurs. Le sondage de Toluna démontre que 59 % des Français portent davantage attention aux messages publicitaires imprimés qu’aux emails publicitaires. En fait, les chiffres montrent que 72 % des participants français ne sont pas réceptifs aux publicités en ligne.

D’ailleurs, 68 % jugent les publicités en lignes trop impertinentes et envahissantes. Et 61 % passent à côté sans même les considérer. 88 % des consommateurs sondés considèrent qu’ils ont le droit de choisir la manière dont ils veulent recevoir des messages de la part de leur banque ou autre. De plus, 84 % disent qu’ils ne devraient pas payer plus pour recevoir leur facture ou une déclaration en version papier.

L’imprimé est plus sûr à utiliser

La confidentialité et la sécurité, ce sont deux éléments que les consommateurs d'information apprécient du côté de l'imprimé. En effet, l'information en version papier offre plus de sécurité et de confidentialité du lecteur. Nul besoin pour les lecteurs de dévoiler ses informations personnelles pour y accéder comme c'est le cas sur le net. Le sondage montre que 76 % des Français interrogés se soucient des informations personnelles qu'ils fournissent. Comptes piratés, identités usurpées ou volées, voilà ce que craignent les Français. Sachant qu'il existe un risque de sauvegarder des données personnelles sur voie électronique, 75 % des gens préfèrent garder une copie de leurs documents chez eux.

La tendance vue du monde

Les chiffres pour les autres pays participants ne diffèrent pas de ceux de la France. Les résultats montrent qu'à travers le monde, la lecture des livres imprimés, magazines, journaux et catalogues est privilégiée. 72 % des personnes interrogées d’ailleurs préfèrent les livres imprimés, contre 9 % en faveur des livres électroniques. Toutefois, même si la tendance reste la même, il faut savoir que les chiffres diffèrent d'un pays à l'autre. Par exemple, en Allemagne, 75 % des consommateurs préfèrent lire un journal au format papier contre 42 % seulement en Espagne.

La montée des fausses nouvelles sur la toile semble être la raison pour laquelle beaucoup ne croient en la véracité et crédibilité des informations en ligne. En fait, 76 % des personnes sondées s'inquiètent de cette montée et 24 % seulement font confiance aux actualités publiées sur les réseaux sociaux.

Pour les publicités en ligne, 68 % des personnes n'y font pas attention et 62 % les trouvent gênantes ou souvent non à propos. Les chiffres recueillis appuient ce constat :

  • Royaume-Uni : 78 % ne prêtent pas attention à la plupart des publicités en ligne
  • Australie : 66 % ne se souviennent même pas de la dernière fois qu’ils ont volontairement cliqué sur une publicité en ligne
  • Allemagne : 64 % trouvent les publicités en ligne gênantes
  • France: 59 % prêtent davantage attention à des messages publicitaires sur documents et courriers imprimés qu'à des emails publicitaires

Dans l’ensemble, les résultats dévoilent que les consommateurs font confiance aux supports imprimés, les apprécient et en tirent une information plus approfondie. De plus, l'utilisation trop grande de la technologie préoccupe, notamment lorsqu’on en vient à la santé, la sécurité et la confidentialité des données.

Les résultats obtenus à travers le monde

La lecture sur le format imprimé reste le premier choix des lecteurs, c’est du moins ce que révèlent les chiffres :

  • France : 85 % préfèrent lire un livre sur papier
  • Royaume-Uni : 78% préfèrent les magazines en version imprimée
  • Allemagne : 75 % lisent les journaux papier
  • Australie : 63 % font leurs achats à travers des catalogues imprimés
  • Brésil : 61 % consultent leurs factures de consommation énergétique sur papier                

Les chiffres montrent que la lecture sur support imprimé reste donc toujours bien appréciée et se fait sur une base assez quotidiennement malgré une présence accrue de la technologie :

  • Allemagne : 67 % lisent un journal imprimé au moins une fois par semaine
  • États-Unis : 63 % lisent le courrier publicitaire qui leur est adressé au moins une fois par semaine
  • Italie : 57 % lisent un magazine imprimé au moins une fois par semaine
  • Espagne : 56 % lisent un livre imprimé sur papier au moins une fois par semaine
  • Australie : 54 % consultent un catalogue chaque semaine pour se donner des idées shopping

Autre fait que révèle le sondage de Toluna, les consommateurs font davantage confiance à l’information imprimée que celle mise en ligne :

  • Afrique du Sud : 87 % pensent que la montée des fausses nouvelles est inquiétante
  • France : 74 % sont très inquiets que la presse papier vienne à disparaître complètement
  • France : 71 % estiment que lire les actualités sur support imprimé favorise une compréhension et imprégnation profonde
  • France : 62 % ont confiance dans les actualités qu'ils ont lues dans les journaux imprimés
  • Nouvelle-Zélande : 17 % font confiance aux actualités lues sur les réseaux sociaux

 

 

Tuto n°2 : que se passe-t-il une fois la commande passée

Tuto n°2 : que se passe-t-il une fois la commande passée

Postal Stock Exchange keep you informed

Postal Stock Exchange keep you informed

Any news from the beginning......